bandeau_site

Besoin d'un Rendez-vous?

Appelez-nous au
05 57 25 00 00

Actualités

Qu'est ce qu'un kyste arthrosynovial

Il s’agit d’une grosseur du poignet ou de base d’un doigt. Cette masse est souvent dure, plus ou moins mobile et parfois douloureuse à l’appui ou dans certains mouvements. Elle peut être volumineuse ou discrète, voire seulement visible avec des examens spécialisés.

La survenue peut avoir été brutale et douloureuse (au poignet), soit lente et progressive (aux doigts).

Cette tuméfaction provient de l’enveloppe de l’articulation (ou  des tendons) ; elle est remplie de liquide synovial produit par la membrane en question.

On parle de kystes arthrosynoviaux ou ténosynoviaux.

Il s’agit de lésions parfaitement bénignes sans autre gravité que la gêne qu’elles  peuvent occasionner dans les mouvements.

Il s’agit des tumeurs les plus fréquentes de la main.

Traitements du kyste synovial

Un traitement est rarement nécessaire car il s’agit d’une lésion totalement bénigne et près d’un kyste sur quatre (20 à 25%) s’estompent spontanément dans les 6 mois qui suivent leur apparition. Le kyste du poignet n’étant plus douloureux après son apparition,

Il existe plusieurs alternatives plus ou  moins  efficaces.

- Ecraser le kyste : rare car douloureux et souvent peu efficace.

- La ponction (évacuation à l’aiguille du kyste) suivie d’une injection (de corticoïdes en général) mais les récidives sont très fréquentes.

- Le traitement chirurgical est justifié dès lors qu’il  existe une douleur  ou  une gêne. Il consiste à ôter en totalité la tuméfaction et sa base d’implantation ce qui limite le risque de récidive. Mais ceci implique, au niveau du poignet, un brèche articulaire qui va cicatriser en se rétractant et peut donc occasionner une raideur contre laquelle il faudra parfois lutter par de la rééducation (au niveau des doigts ce problème ne se rencontre habituellement pas). 

Les risques

Des complications sont toujours possibles :

  • L’infection comme dans toute acte chirurgical.
  • L’algodystrophie
  • La récidive du kyste dans environ 20% des cas

La cicatrice est souvent très discrète mais peut être visible, parfois inesthétique surtout au dos du poignet.




Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - ClictoutDEV [2013] - Mentions légales - Plan du site
Screenshots par Robothumb
De nouvelles actualités bientôt
De nouvelles actualités bientôt

Centre de Chirurgie Othopédique du Libournais

119 Rue de la Marne
33500 - Libourne

Tél. : 05 57 25 00 00