bandeau_site

Besoin d'un Rendez-vous?

Appelez-nous au
05 57 25 00 00

Actualités

ANATOMIE DU CANAL CARPIEN

compression du nerf médian au poignet

La sensibilité et la motricité de la main sont assurées par 3 nerfs.

Ces nerfs naissent de la moelle épinière cervicale et cheminent jusqu’à l’extremité des doigts.

Le nerf médian donne la sensibilité du pouce, de l'index, du majeur et de la moitié externe de l'auriculaire. Il participe aussi à la motricité de certains muscles du pouce.

Le canal carpien est un tunnel inextensible limité en arrière par les petits os du poignet et par un épais ligament qui  traverse  la paume de  la main (le  ligament annulaire antérieur du carpe). Le canal  carpien est  donc traversé par le nerf médian et par les tendons fléchisseurs des doigts (ils sont  9).

Toute modification de ce canal va entraîner une souffrance du nerf médian : c’est le syndrome du canal carpien.

QUELS SONT LES SYMPTOMES DU SYNDROME DU CANAL CARPIEN?

Les premiers signes cliniques sont des fourmillements (paresthésies) dans les 3 premiers doigts. Cela peut aussi être des brûlures où des décharges électriques. Ces paresthésies vont entraîner des réveils nocturnes du fait de l'engourdissement de la main. Le patient en secouant la main est alors soulagé au bout de quelques minutes.

Ces gènes  peuvent remonter au niveau de l'avant-bras, du bras et parfois même jusqu'à l'épaule. En l'absence de traitement, et en cas de compression persistante du nerf, les muscles du pouce vont  s’atrophier, et une diminution de force dans la main s'installe.

Le syndrome du canal carpien s'installe généralement progressivement, mais il peut commencer de manière brutale. Il peut toucher les deux mains (1 cas sur 2).

QUELS SONT LES CAUSES?

Aucune, le plus souvent !

Les femmes sont plus souvent atteintes que les hommes, généralement à partir de 50 ans. Il est dit idiopathique (sans cause établie) dans la majorité des cas.

Il existe toutefois des éléments  favorisants : diabète, hypo ou hyperthyroïdie, grossesse, fractures du poignet, maladies rhumatologiques

Le travail peut favoriser le syndrome du canal carpien qui fait partie des maladies professionnelles reconnues  (mouvements  répétitifs,  travail  dans le  froid…)

QUELS EXAMENS REALISER?

Le diagnostic est essentiellement clinique.

Un examen  est indispensable : l’électromyogramme.

Il confirme le  diagnostic et  permet de juger de l’importance de la compression et de son retentissement.

Dans  certains  cas, des radiographies ou une  IRM peuvent être  nécessaires.

QUELS TRAITEMENTS?

traitement du canal carpien sous endoscopie

Le traitement est fonction de la sévérité et de l’ancienneté de la compression du nerf médian, ainsi que de la cause éventuelle.

 Le traitement médical est  systématique:

-       repos, anti  inflammatoires, attelles de repos nocturnes

-       infiltrations : injection de corticoïdes dans  le canal carpien réalisée en consultation.

Le traitement médical permet parfois la sédation des symptômes, mais les récidives sont fréquentes.

En  cas  d’échec, un traitement chirurgical est  nécessaire.

Le principe  de l’opération est  de décomprimer le nerf. Pour cela il faut ouvrir  le canal  carpien en  coupant le  ligament annulaire  antérieur du  carpe.

Il  existe différentes  techniques permettant ce geste.

Nous préférons la  technique sous endoscopie : un instrument relié à une camera  est introduit , par une  petite ouverture d’un  centimètre située dans  les  plis du poignet, dans  le canal  carpien  et le  ligament  est  couper mais de  l’intérieure.

La  technique conventionnelle ou  «  à  ciel  ouvert » : une  ouverture de  la  base  de  la paume  de la  main  permet  d’accéder  directement à  ce fameux ligament et  de  le  couper.

Le traitement est le plus souvent réalisé sous anesthésie loco-régionale (seul la main est endormi) et  en ambulatoire (pas de nuit à la clinique).

chirurgie endoscopique (cliquer pour agrandir)




QUELLE EST L'EVOLUTION APRES L'OPERATION?

Quelle que soit la technique  chirurgicale   , cette  intervention  est  très  efficace et très fiable.

Nous ne mettons pas en place d’immobilisation  (attelle) après l’intervention ; la mobilisation immédiate des  doigts  est  impérative.

L’utilisation  de la main  pour des gestes  simples est  conseillée dés le lendemain de  l’opération. Par  contre  forcer est souvent  difficile et  douloureux.

Les douleurs nocturnes disparaissent rapidement (quasiment  instantanément).

Les fourmillements et  autres  troubles de la sensibilité régressent  en quelques jours.

La paume de la main  (l’endroit  ou  l’opération  est  faite) est douloureuse pendant  4 à  6 semaines.

Il existe,  en  post opératoire, une  nette perte de force ;  il  faut  3  mois pour retrouver une force  normale 

Donc,  les  douleurs  et les troubles de la sensibilité vont  disparaître  très vite   apres   l’operation. Mais  il  faut  plusieurs  mois  (3 à 6) pour retrouver  une main  strictement normale.

Un arrêt  de  travail de  3 à  6  semaines est  en  général  nécessaire.

QUELLES SONT LES COMPLICATIONS?

Les complications du traitement chirurgical sont exceptionnelles (environ  1%).

Complications spécifiques :

-       lésion nerveuse, vasculaire, ou tendineuse nécessitant une réparation chirurgicale.

-       Résultat  incomplet : persistance  de douleurs ou  de  troubles de la sensibilité

-       Récidives (0,04%) ,  échecs  ( 0,06%)

Complications générales, possibles dans toute intervention : infection post-opératoire, un hématome, une algoneurodystrophie.

libération du nerf médian sous endoscopie

utilisation de l\
utilisation de l'endoscope
utilisation de  l\
utilisation de l'endoscope
installation et controle video
installation et controle video
fermeture par Steri-Strip
fermeture par Steri-Strip
pansement
pansement
le matériel
le matériel
incision centimétrique
incision centimétrique



Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - ClictoutDEV [2013] - Mentions légales - Plan du site
Screenshots par Robothumb
De nouvelles actualités bientôt
De nouvelles actualités bientôt

Centre de Chirurgie Othopédique du Libournais

119 Rue de la Marne
33500 - Libourne

Tél. : 05 57 25 00 00